Concentrons nous maintenant sur les préparatifs de votre échange ainsi que sur quelques conseils une fois sur place.

 

Avant de partir

 

  1. Se renseigner sur les cours et leurs modalités

Avant de partir, renseignez-vous sur le contenu et l’organisation des cours que vous allez suivre. « Un intitulé sympathique à première vue peut se révéler en fait un cours décevant. Or si vous choisissez une matière, c’est pour le semestre entier. Autres éléments à vérifier : les prérequis demandés par les enseignants, le mode d’évaluation (QCM, dossier à rendre, présentation orale…) et d’enseignement (discussion, cours magistral…), histoire de ne pas être trop déstabilisé.

  1. Prendre contact avec sa future promo

Grâce à Internet et aux réseaux sociaux, vous pouvez prendre contact avec les étudiants qui seront avec vous en cours. Vous pourrez y trouver de nombreuses informations sur les cours, les logements, les forfaits de téléphones portables, les comptes en banque à l’étranger, et commencer à vous connaître.

  1. Choisir un toit

Campus, colocation, appartement privé, chambre chez l’habitant : les possibilités pour se loger sont nombreuses et variées. Choisissez la formule qui vous convient le mieux, selon que vous privilégiez le calme, la proximité avec le centre-ville ou l’ébullition du campus. Là aussi, faites un tour sur les forums et demandez conseil aux étudiants qui résident déjà sur place !

Sur place

 

  1. Se faire connaître des professeurs

Dans beaucoup de pays notamment anglo-saxons, les enseignants sont plus accessibles qu’en France. Profitez-en pour aller les voir, leur poser des questions, prolonger une thématique vue en cours. Profitez de ces instants privilégiés pour leur expliquer vos motivations, vos aspirations et aussi vos difficultés.

  1. Tenir un journal

Faire ses courses au marché, se promener dans le quartier des affaires, lire le journal local : toutes les occasions sont bonnes pour apprendre d’une culture et d’une société différente, y compris en dehors des cours. Tenir un journal de bord peut s’avérer un bon moyen d’enregistrer ces différences et d’inscrire ces souvenirs dans le long terme.

  1. Ouvrir ses horizons

Beaucoup d’universités étrangères organisent à l’heure du déjeuner ou le soir, des conférences et des rencontres avec des professionnels. Cela peut être l’occasion de découvrir d’autres aspects du pays et de la culture dans laquelle vous vivez. Une manière d’enrichir sa culture personnelle, et qui sait peut-être son réseau !

  1. Participer aux associations sportives, culturelles

Une bonne façon de réussir son intégration est de participer aux activités du campus. Entre le sport, la culture, les sciences, les soirées : il y a généralement l’embarras du choix ! Mais vous n’êtes pas obligé de vous limiter à l’université, des applications comme Meetup ou encore FootyAddict vous permettent de rencontrer des personnes autour de sorties, ou d’événements sportifs.

 

N’oubliez pas de vous munir de votre carte multi-devises Globcoin qui vous permet de transférer instantanément votre argent d’une devise à l’autre. Un atout indispensable pour faire des économies !

 

La carte GLOBCOIN Platinum est exclusivement par invitation. Merci de nous contacter pour être considéré pour une invitation..

The GLOBCOIN Platinum card is exclusively by invitation only. Please contact us to be considered for an invitation.